En naviguant sur ce site, vous acceptez les CGU de celui-ci, et de ne pas réutiliser les ressources présentes à des fins lucratives ou commerciales.

Wagons Kangourou et semi-remorques

Publié le dimanche 05 janvier 2020 à 22:37

Par GB le 05 janvier 2020

Bordeaux, 1er avril 1959 Inauguration du lancement du 1er Poids-Lourds Express depuis le chantier de transbordement du 106 quai de Queyries.

Wagon HM 524368 de la Tranche 1 chargé d’une semi-remorque TITAN à 1 essieu MAUSSIRE. Ce type de semi-remorque avec portes latérales est très répandu à cette époque, de nombreuses manutentions sont effectuées à la main.

Wagon HM 5501354 de la Tranche 2. Semi-remorques tôlées TITAN aux couleurs de chez MOBYLETTE  Montoconfort.

Wagon HM 524350 de la Tranche 1. Semi-remorque citerne Coder aux couleurs des vins MARGNAT. Maison-Alfort-Pompadour 1966.

Wagon HM de la Tranche 2 munis du frein d’immobilisation manœuvrable du sol. Semi-remorque tôlée aux couleurs de Paris-Aquitaine 1964.

Arrivée à Maison-Alfort-Pompadour du Poids-Lourds Express en provenance de Bordeaux. Pour la partie Kangourou :

-Deux semi-remorques à 1 essieu MAUSSIRE (Fruehauf et Titan).

-Semi-remorque fourgon tôlé à 1 essieu J.BROCVIELLE (Trailor).

-Semi-remorque à ridelles, bâché, à 2 essieux (Fruehauf).

-Semi-remorque fourgon tôlée à toit bâché à 1 essieu J.BROCVIELLE (Fruehauf).

La BB9400 refoule le train sur les voies du chantier.

Arrivée à Maison-Alfort-Pompadour du Poids-Lourds Express en provenance de Lyon tracté par une 2D2 9100.

Pour la partie Kangourou :

-Wagon Algeco de la tranche 3. Semi-remorque à 1 essieu (Titan). Absence des arceaux et de la bâche en toiture.

-Semi-remorque à 1 essieu à toiture bâchée, Moteurs BAUDOUIN de Marseille (Trailor).

-Semi-remorque à 1 essieu à toiture bâchée, Transports ECLAIR (Trailor).

– Semi-remorque fourgon à 2 essieux (Trailor).

– Semi-remorque à ridelles, bâchée à 2 essieux (Fruehauf).

– Semi-remorque fourgon bâchée à 2 essieux (Titan).

Maison-Alfort-Pompadour. Rame de wagons Kangourou en provenance de Lyon mars 1965.

MODANE 16 mars 1966. Passage du premier train à destination de NOVARRE. Les douaniers contrôlent les plombages au faisceau de Fourneaux.

MODANE 16 mars 1966. Le chef de service de la gare de Modane surveille le train au passage.

Mise en place au chantier de transbordement de NOVARRE de la première rame arrivant de Maison-Alfort-Pompadour.

Vue d’ensemble du chantier de Maison-Alfort-Pompadour. Présence de wagons Kangourou à essieux KE et à bogies SK, de wagons surbaissés du Poids-Lourds Express et d’une voiture couchette Romilly pour les chauffeurs.

Chantier de Maison-Alfort-Pompadour, zone de stationnement en épis des semi-remorques. Dans les chantiers les chauffeurs routiers doivent respecter un sens de circulation, d’où l’orientation des remorques stationnées.

Chantier de Maison-Alfort-Pompadour 1973.

Chantier de Maison-Alfort-Pompadour, zone de stationnement en épis des semi-remorques. Wagons Kangourou à essieux KE et à bogies KB.

Alimenté par troisième rails la CC 6550 descend  la Maurienne en tête d’une relation internationale Novarre-Bruxelles via Paris-La-Chapelle. Wagon de tête Kangourou à essieux KE puis Kangourou à bogies KB, SK, KB….

Lors des travaux d’électrification par caténaire de la Maurienne l’alimentation du troisième est interrompue, la traction des trains est assurée par des Diesel. Une BB 67400 achemine le train jusque Chambéry. Wagons Kangourou à bogies KB et SK.

Le long du lac du Bourget après Aix les Bains en direction de Culoz.

Le gabarit des tunnels Alpins impose l’emploie de semi-remorques à pans coupés. Spécificités des semi-remorques assurant des trafics avec l’Italie.

Déchargement d’une semi-remorque savoyarde Titan. Wagons Kangourou SK et KE. Chantier de Lyon Guillotière.

Milan. Déchargement d’une rame Kangourou à bogies KB.

Chantier de Maison-Alfort-Pompadour déchargement d’une semi-remorque savoyarde. Wagons Kangourou KB et KE

Manœuvre  d’une rame  au chantier NOVATRANS de Noisy le sec. Semi-remorque DANZAS avec profil à pans coupés pour l’Italie. 1983.