Voitures UIC A9 SNCF, diagrammes & décorations.

Publié le lundi 06 juin 2022 à 10:10

Par TJP, 2B, FP, B&HR, GC. Le 16 mai 2022.

A9 UIC Y24.

Les premières voitures A9 sont livrées en 1963 à la région Est de la SNCF. Elles sont décorées de la même manière que les autres voitures de la SNCF nouvelles ou anciennes, entièrement Vert Celtique (301) elles possèdent une bande jaune de 1ère classe, en application depuis 1956 avec la disparition de la 3ème classe. Les marquages de classe sont en partie basse de la caisse et le logo SNCF est un monogramme que l’on retrouve sur les voitures USI neuves contemporaines, des DEV AO et quelques voitures anciennes rénovées à cette époque, OCEM, métallisées diverses. L’encadrement des baies est vert.

Les voitures du programme 62, 30 unités, sont livrées aux réseaux Est, Nord, Sud-est.

Toute première livrée des A9 UIC, monogramme, immatriculation en bout à gauche et chiffres de classe en bas de caisse. Notez la présence de “Lumitex” de classe lumineux, en bout de caisse, comme sur les DEV INOX contemporaines.
A9 livrées à la région Nord, l’immatriculation est placée sous le monogramme et les chiffres de classe en partie haute.
L’apparition du marquage UIC sur les voitures, en 1965, apporte l’application d’un nouveau logo qui n’est pas, encore définitif. Les voitures du programme 65, 21 unités comportent deux décorations, vert 301 et Rouge 602 “Capitole”, y compris pour les premières voitures vertes affectées à ce train. Le “Lumitex” est placé entre la porte et la première baie, il remplace le chiffre de classe jaune, provisoirement. Le système de frein électromagnétique avec ses patins est installé sous les bogies.
Le logo est, cette fois ci, définitif et les marquages stabilisés, la teinte est toujours le Vert 301. Cette livrée est appliquée au A9 programme 66. L’encadrement des baies est métal.

En 1971, la SNCF applique une nouvelle livrée aux voitures UIC, USI et DEV AO autorisées aux vitesses supérieurs à 140 Km/h. Le vert 301 devient Vert Garrigue 302 et une large bande gris métallisé 803 encadre la partie baies de la caisse.

A9 Programme 65/66, double poignées de frein en niche basse à jupe en livrée “160”.
Dernière commande d’A9 UIC Y24, programme 68, en livrée “160”, livrées entre 1970 et 71. Nous ne sommes pas certains, que les premières voitures reçurent cette décoration. Ces voitures sont reconnaissables à leurs anneaux d’arrimages et double poignées de commande de frein placées en niche haute et ce, comme toutes UIC, d’un seul côté de la caisse.
A9 UIC Y24, programme 68, sans doute neuve, deux images.
Même série d’A9 programme 68 en trafic international.
Une rare A9 possédant la partie haute du toit en Gris Ardoise (807).

A9 UIC Capitole Y24 MG.

La mise en service d’un train Rapide à vitesse maximum de 200 Km/h, en 1967, est réalisée à l’aide de matériels UIC, A9 et A7D, plus des voitures restaurant Vru 63.

Avec ce premier train à 200, la SNCF innove en adoptant une décoration qui sort des sentiers battus.

La livrée des voitures et des machines, BB 9200, fait appel à un rouge dit “Capitole” (602) et des bandeaux Gris Dauphin (*). Comme pour le châssis, la partie centrale du toit est Gris Ardoise (807).

(*) le dessin des peintures et inscriptions indique “gris bleuté 838 éclairci”….

Les voitures A9 peintes ou repeintes, des programmes 65 et 67 seront celles qui garderont cette robe le plus longtemps, certaines jusque 1983.

L’ensemble des A9 Capitole ne seront pas équipées de plaque nominatives.

Voiture UIC A9 Capitole.
A9 Capitole neuve.
Plaque et marquage d’une A9.
Voiture A9 faisant partie du parc Capitole mais non équipée de plaque d’origine. Au retrait de ces véhicules des trains à 200, les A9 équipées de plaques garderont leurs vis de fixation, ce qui permettra de les repérer. Lors de la mise en service des superbes “Grand confort”, les A9 peuvent être utilisées en renfort, normalement placées juste derrière la locomotive, car non équipées de la ligne haute tension, alimentée par le fourgon générateur. Elles sont donc raccordées au câblot 1,5Kv de la machine.
A9 ex Capitole, toujours autorisées à 200 Km/h. La décoration restera en place avec remplacement de la bande supérieure blanche par une jaune et mise en place de cartouche de classe “Corail” réduit de moitié pour cause de présence du Lumitex 1ère classe. Ces voitures retrouveront le vert et gris lors de leur mise au type A4B5.
Début des années 80, Beziers, derrière la 7284 neuve et le Catalan-Talgo Genève-Barcelone, une A9 ex Capitole sur un train de nuit
A9 ex Capitole avec logo SNCF central. Deux images.
Sur cette image les Lumitex ont disparu, ils ont été remplacés par des cartouches de classe Corail complets.

Transformations.

Les années 80 voient l’ensemble du parc modifié et la livrée Vert Garrigue (302) et Gris 804 est appliquée.

B9 UIC ex A9 Y24.

Les années 80 voient les A9 changer d’aménagement intérieur.

La tranche 62 devient un parc de B9 avec équipements en sièges classiques de type B10, cet intervention sera réalisée dans le milieu des années 70.

B9 lors d’une préparation de rame, nous avons l’assurance que les voitures B9 ont connu la décoration verte et gris béton mais aucune que les logos plus modernes aient été utilisés, nonobstant le diagramme ci-dessous.
B9 ex A9 UIC Y24.
Ce diagramme nous indique le type des banquettes utilisées sur les B9 ex A9 Y24.

A8x ex A9 UIC Y24.

Les A9 de la tranche 66 deviennent A8x. Le x concernant la transformation du compartiment central en office servant à la sonorisation. Les A8x étant, normalement, réservées aux voyages de groupe. Ces travaux sont réalisés au milieu des années 70.

Les A8x sont équipées d’un réservoir de pétrole CSP sous le châssis.

A8x en version d’origine après modification, la livrée est celle des années 70/80, comme d’autres voitures le gris est bien le Gris 804, mais sans que les portes d’accès soit totalement peintes.
Version finale pour les limites de teintes, portes peintes. Le logo est blanc.
A8x logo Tallon.
Version suivante en sigle Tallon dit “Nouille”. A partir de 1986.
Logo de 1992 pour cette A8x, en train complet, aux garages de Lyon Scaronne, années 90.
Même livrée avec logo Desgrippes dit “Casquette”. A partir de 1992.
Dans la grande famille des A9 UIC, les A8x sont les seules a avoir porté le logo “Carmillon”, à partir de 2005. Dans cette livrée les voitures sont déjà versées au parc de service.
Garée à Villeneuve Prairie, A8x en fin de carrière, notez qu’au moins une voiture est conservée aujourd’hui.
Aménagement intérieur du compartiment sono d’une A8x, l’équipement est rudimentaire.

A4B5 ex A9 UIC Y24.

Le reste des A9 Y24 vont devenir des voitures mixtes 1ère/2ème classes, A4B5 par transformation de cinq compartiments de 1ère classe en 2ème.

A4B5 ex A9 Y24, coté seconde classe, logo 1969.
L’autre extrémité à Paris Masséna. Années 80. Cette voiture est apte à 200 km/h.
A4B5 ex A9 UIC Y24.
A4B5 UIC Y24 logo 1985.
A4B5 logo 1992.
A4B5 ex A9 Y24.
Marseille-Saint-Charles, logo Tallon dit “Nouille”, années 2000.
A4B5 de construction. Pour bien comprendre le parc des UIC il faut faire la différence entre les A4B5 construite selon ce diagramme et les A4B5 ex A9= une petite baie, coté 1ère classe, celles construites sous ce diagramme= deux petites baies.
A4B5 ex A9 parc Rhone-Alpes, années 2000, fin de carrière.
On y trouve même des voitures à logos colorés !
A4B5, parc de Chambéry, années 2000, sans aucun logo.

A9 UIC Y28.

Les A9 UIC du programme 68 ne ressemblent pas aux autres.

Elle sont montées sur des bogies Y28E, ce qui leur donne un aspect plus léger et aérien.

Elles les partagent avec les A7D du même programme et une partie du parc, le plus récent des USI, mais aussi les Mistral 69 (TEE).

Ces voitures commencent leur carrière dans la belle livrée Capitole mais, contrairement aux A9 Y24, elles troqueront leur “rouge” pour du vert et gris inox rapidement, de fait lors de leurs premières grandes révisions.

Comme pour les A9 Y24, les A9 Y28 vont être transformée en A4B5, exclusivement, après les livraisons massives de voitures Corail VU et VTU, climatisées, qui vont rendre le parc de voitures de 1ère classe anciennes pléthorique.

A4B5 UIC Y28 au logo 1969 blanc.
A9 UIC Y28 aux cadres de baies peintes en rouge, décoration d’origine.
Même décoration pour cette A9 habituée des trains “Drapeaux” de la région EST.
A baies “métal”.
Première redécoration en Vert Garrigue et Inox et pavillon partiellement gris 804.
Transition de décoration et d’aménagements intérieurs, une A4B5 en sigle 1969 blanc. Les limites de teintes sont définitives.
Même schéma de peinture avec logo de 1986.
Parc TER Marseillais avec logo TER bleu, en fin de carrière aux garages de Marseille Abeilles, contigu à la gare de Saint Charles. Années 2000.
Evolution du logo vers celui de 1992.
Modane, parc Chambérien TER, années 2000.
Dernière évolution des logos, A4B5 ex A9 Y28 du parc Rhone-Alpes.
Aménagement des compartiments des ex A9 Y24/28 en seconde classe, ici pas de banquettes type B10 mais des sièges” Merch”.
Les compartiments de première classe restent “dans leurs jus” jusqu’au bout, avec seulement un changement de teintes des revêtements.

A suivre, les UIC A7D Y24 et Y28.