En naviguant sur ce site, vous acceptez les CGU de celui-ci, et de ne pas réutiliser les ressources présentes à des fins lucratives ou commerciales.

TIV implantation

Publié le dimanche 12 janvier 2020 à 17:05

Les TIV  et les pancartes Z, R et Km sont normalement installés sur un poteau en béton.

TIV de type B à deux taux de vitesses sur poteau béton. 140 km/h pour les trains de Messageries ME160. 150 km/h pour les trains à vitesse limite supérieure à 140 km/h.
vue de dos.

Si les circonstances locales l’exigent ils peuvent être fixés :

-En drapeau sur un poteau en béton.

Montage en drapeau sur poteau béton de la pancarte Km pour ne pas masquer l’identification du signal.
TIV ordinaire et tableau Z sur poteau béton avec éclairage par réflexion.

-Sur un mât de signal.

TIV ordinaire et cocarde d’avertissement fixés sur le mât du signal.
TIV de type C et TIV ordinaire fixés sur le mât du signal.

-A un mur de soutènement.

Pour ne pas engager le gabarit, les TIV et pancartes sont implantés sur le mur de soutènement. TIV de type C à deux taux de vitesses 90 km/h pour les autorails et éléments automoteurs, 100 km/h pour les éléments automoteurs pendulaires. TIV de type ordinaire à 80km/h. Pancarte Z début de zone de limitation de vitesse.

-Sur une potence.

TIV 30 km/h et pancartes Z sur potence PLM

-Sur un support de caténaire.

TIV de type C et TIV ordinaire fixés sur le support caténaire.

-Groupés avec un TIV fixe pour les TIV de type B et C.

TIV de type C 60 km/h et TIV ordinaire (caisson lumineux) 50 km/h sur poteau métallique.

-Sur un support spécial au-dessus de la cible  d’un signal.

Pancarte Z et TIV ordinaire (caisson lumineux) placés au dessus du signal carré.
1: TIV type C en tôle émaillée
2: ferrure-support pour montage sur TIV
3 et 4: Boulons, écrous et rondelles

Le TIV ou la pancarte ne doit pas  engager le gabarit d’implantation nominale des obstacles. La position  du poteau en béton ou du support est déterminée par rapport à  l’intérieur du rail contigu. Chaque implantation est particulière en fonction du lieu (voie en alignement, voie en courbe avec ou sans dévers).

Pancarte Z . Dimensions identique pour une pancarte R.

Dans le cas d’entrevoie réduite ou par rapport aux voies contiguës, les TIV et pancartes sont implantés au sol mais leurs dimensions sont réduites pour ne pas engager le gabarit bas. Ils sont fixés sur un support fixe en béton.  

TIV ordinaire 140km/h sur support fixe pour entrevoie réduite
Support béton pour entrevoie réduite
Pancartes pour entrevoie réduite à fixer sur support béton.

Les TIV mobiles sont installés sur des mats spéciaux.

TIV mobile. Le mât et le principe de fonctionnement sont identiques à celui des signaux mécanique.

Les TIV de chantiers sont constitués :

-D’un mât, fixé sur support en bois ou un trépied métallique. Le mât est  maintenu  à la verticale par  trois haubans.

-D’une chaine de manœuvre et de suspension du caisson.

-D’un caisson lumineux ou d’une pancarte réflectorisée.

TIV d’annonces de chantiers 40 km/h avec disques jaunes, les mâts sont fixés sur trépied métallique. Les signaux sont normalement placés à gauche de la voie , ici le TIV de gauche est fléché pour indiquer qu’il s’adresse à la voie la plus à gauche.

Dans certains cas les TIV de chantiers peuvent être fixés directement sur un poteau caténaire.   

Les mâts sont fixés au poteau caténaire ce qui évite l’emploi de trépied métallique. La voie en chantier est banalisée (circulation dans les deux sens) le TIV vue de dos est fléché pour cause de signal à droite dans le sens de marche.
-1: mât -2: caisson lumineux pour signaux de chantier -3: verre armé -4: chaîne de suspension du caisson lumineux -5: châssis (bois) -6: tirefonds -7: fiches – 10: poulie à chaîne -11: chape soudée au mât, support de poulie -12: guide coulisse support de caisson -13: haubans -14: patte d’accrochage du caisson – 15: pattes de guidage sur le guide coulisse -17: arrêt de chaîne -25: anneau à engager dans l’arrêt de chaîne -27: raccords articulés entre les pattes de guidage et la chaîne

GB le 12 /01/2020