En naviguant sur ce site, vous acceptez les CGU de celui-ci, et de ne pas réutiliser les ressources présentes à des fins lucratives ou commerciales.

Livrée Corail + et livrée FRET des BB 4400 KW

Publié le lundi 25 mai 2020 à 22:38

Par 2B, GB, FP, TJP, le 25/05/2020.

BB 4400KW: BB 7200, 15000, 22200.

La livrée Corail +

Elle est née au milieu des années 90, lorsque les opérations « mi-vie » des voitures Corail ont été programmées. Leur décoration, tant intérieure qu’extérieure, avait été confiée à Roger Tallon, designer des voitures Corail d’origine, du TGV A au TGV Duplex en passant par les TGV R, TMST et autres V2N. Roger Tallon avait souhaité rapprocher l’image des voitures Corail de grandes lignes de celle des TGV. Ainsi, à l’intérieur on retrouvait les tissus, moquettes et revêtements intérieurs empruntés au train à grande vitesse. Quant à l’extérieur, on retrouvait le gris métallisé 862 et les deux filets blancs bordant la zone des baies. Par contre, comme tout ne se repeint pas en une nuit, il avait souhaité conserver le gris foncé 808 d’origine afin d’assurer la cohabitation transitoire avec les voitures Corail en livrée classique. De plus, il avait reconduit le code couleurs de classe appliqué aux portes d’accès, principe initié depuis le TGV A.

BB 15016 Corail+, infographie TJP.

Les voitures sortant de révision à une cadence soutenue, on avait pu voir assez rapidement apparaitre la composition de rames Corail+ homogènes. A la Direction du Matériel, on s’était dit qu’il serait bien d’appliquer cette livrée aux locomotives électriques et thermiques, au moins à celles affectées à la traction des trains de voyageurs. Le pôle Communication de la Direction M s’était chargé de cette étude, d’abord dessinée à la planche, puis appliquée à des maquettes à l’échelle 1/20ème afin de valider et d’affiner les études. Puis, le projet fut concrétisé par la mise en peinture sur du matériel grandeur nature. La première machine traitée fut la BB 15016, suivie par la BB 22347. Les motifs décoratifs étaient en rouge vermillon 605 en référence à la teinte orange des électriques.

BB 15016, première locomotive en livrée Corail + (Hellemmes équipe peinture).
BB 22347 Corail+, infographie TJP.

La Direction de la Communication n’avait pas été impliquée à l’origine de ce projet. Afin d’en reprendre les rênes, elle avait mis en place une enquête d’opinion auprès d’un échantillon de voyageurs, de consultants, etc… Il en était ressorti que les sondés jugeaient plutôt « rassurant » le fait que la locomotive arbore les mêmes teintes que le matériel remorqué. Le projet prit donc un nouveau départ et la cheffe du Département « Image » avait demandé d’inverser les motifs initiaux des BB 4400 kW. Ainsi fut-il ! Pour l’occasion, les BB 15016 et 15023 avaient été présentées en gare de Paris Saint-Lazare aux décideurs de la SNCF pour entériner la livrée C+ des locomotives. Les teintes définitives furent le gris métallisé 862, le gris foncé 808, le rouge vermillon 605 pour l’ensemble du parc et le filet médian en blanc 701, filet placé à hauteur de celui des voitures afin d’en assurer la continuité visuelle.

Les BB 15016 et 15023 en gare de Paris Saint-Lazare.

Enfin, à la demande des ateliers d’Oullins (dont le dirigeant de l’atelier peinture était également membre de la commission responsable de ces produits) le gris foncé 808 des livrées Corail+ fut remplacé par du gris orage 844 afin de limiter la diversité des approvisionnements.

BB 7201 livrée Corail +. Perpignan janvier 2005.
La BB 22347 en livrée Corail+ au dépôt de Paris-Charolais en juin 2015
BB 22347 Corail+
BB 15050 en livrée définitive Corail+, bandes rouges vers l’extérieur, Gris orage 844 plus clair que le gris foncé 808, Paris St Lazare en mai 2013
7292 Corail plus, infographioe TJP.

La livrée FRET

Outre les performances et les spécifications requises par le CDCF (Cahier Des Charges Fonctionnel) des BB 27000, le constructeur retenu devait aussi faire une proposition pour la livrée extérieure. Pour ce dernier point, Alstom s’était associé au cabinet MBD Design et avait joint une proposition à son offre commerciale. La locomotive arborait une décoration alliant le vert, le blanc, le gris métallisé et le gris foncé. Une image de synthèse la présentait sur un terminal intermodal, près d’un portique de chargement de conteneurs. L’esthétique générale de la locomotive était directement issue de la gamme PRIMA d’Alstom, la distribution des teintes n’étant pas très éloignée de celle des BB 36000 qui, rappelons-le, avaient également été dessinées par MBD Design, tout comme leurs devancières, les BB 26000.

Mais la Direction Commerciale FRET, qui souhaitait donner une image forte à son matériel roulant dédié, demanda une reprise du dossier design des locomotives en cours de construction. Alstom et MBD Design avaient été à nouveau sollicités et établirent un cahier de propositions contenant 18 variantes, regroupées en trois familles pour cette nouvelle étude. Ces projets furent présentés au groupe de travail comprenant des représentants du constructeur et du cabinet de design, de l’activité FRET, des Directions du Matériel et de la Communication.

– Une première famille fut d’emblée écartée : jugée trop « fade ».

-La deuxième fut plutôt perçue comme « classique » et ne répondait pas vraiment au besoin d’une livrée qui se démarquerait de celles déjà en service.

-Par contre, la troisième recueillit une approbation collective par l’originalité de sa présentation : la locomotive était barrée (en diagonale) par environ 35% de vert, 25% de blanc et le reste est en gris métallisé, le tout reposant sur un large bandeau gris foncé en bas de caisse. Le parallélogramme blanc supportait le non FRET en italique et de grande taille. A ce sujet, il y eut un long débat autour de la marque à apposer sur l’engin : FRET SNCF ou FRET tout court ; finalement, seul le mot FRET fut retenu compte tenu de la présence du logo de l’Entreprise, placé à droite sur la vue en élévation et sur les faces frontales. Les teintes adoptées étaient : le vert jade 323, le blanc 701, le gris métallisé 862 et le gris orage 844 de la carte des teintes de la SNCF.

Pour cette nouvelle étude, il avait été nécessaire de rassembler des vues extérieures de BB 4400 kW. L’option prise par la SNCF fut d’appliquer le logo FRET en autoadhésif teinté masse. Il s’est avéré que, compte tenu de sa structure de caisse, c’est la CC 72000 qui offrait la plus petite hauteur disponible (entre les persiennes et les couvre-joints des panneaux latéraux). Pour ce faire, il a fallu ramener le logo FRET des BB 427000 de 905 mm à 770 mm de haut pour l’appliquer à toutes les locomotives du parc existant. Pour placer le logo de manière homogène sur le parc existant, il a également fallu prolonger le parallélogramme blanc en recouvrement sur le brancard de châssis gris orage.

Afin de valider le projet dessiné par la Direction du matériel, une série de modèles réduits à l’échelle H0 fut présentée à la Direction commerciale FRET.

Maquette à l’échelle HO de présentation à la direction commerciale. Le numéro de l’engin est volontairement fantaisiste.
BB 7411 en livrée FRET. Perpignan février 2014.
BB 22298 Fret aux Aubrais en 2002
7411 livrée FRET, infographie TJP.