Les wagons frigorifiques I87 et I67.

Publié le lundi 25 octobre 2021 à 18:36

Par GB, FP, TJP. Le 24 octobre 2021.

A la fin des années 1980, la dernière relation quotidienne assurée en wagons réfrigérants du parc SNCF est Perpignan-Rungis. Les wagons réfrigérants à glace hydrique sont chargés de fruits et légumes en provenance du Roussillon et d’Espagne. Ce sont des wagons aux performances obsolètes face aux semi-remorques et caisses mobiles dotées de groupe frigorifique. Leurs coûts d’exploitation sont élevés du fait du glaçage et des nombreux parcours à vide. L’âge moyen des wagons réfrigérants se situant entre 20 et 25 ans, il est donc nécessaire de renouveler ce parc. Préalablement, l’agence SNCF Produit Frais décide de tester le transport de fruits et légumes en caisses mobiles frigorifiques. En juillet 1993, un test est effectué avec des caisses mobiles à portes latérales chargées sur wagons squelette. À la suite de ces essais, il en ressort que le plancher de la caisse mobile est trop élevé par rapport au quai et nécessite l’emploi d’une rampe. 

L’étude et la mise en fabrication d’un nouveau wagon n’étant pas possible pour une question de coûts et de délais, la décision est prise en 1995 de concevoir un nouveau wagon sur la base d’un châssis de wagon existant plus une structure type caisse-mobile. L’Atelier SNCF de Tergnier se voit confier la tâche.

Définitions:

Wagon Isotherme : la caisse est construite de façon à maintenir à l’intérieur une température aussi constante que possible. Il ne possède aucune source de production de froid.

Wagon réfrigérant: Wagon isotherme pourvu d’une source de froid constituée de paniers à glace placés aux extrémités de la caisse. Un système de ventilation fait circuler l’air frais dans le wagon.

Wagon frigorifique: Wagon isotherme possédant une installation de production de froid permettant la production de températures déterminées. Installation autonome alimentée par un groupe électrogène.

Les Wagons I87

Les wagons primeurs Gahkkss G 19 série 1 sont choisis comme base pour ce nouveau wagon. Il s’agit de wagons dit « primeurs » à toit haut.

Wagon couvert primeur Gahkkss G19 série 1. Cette série de wagon servira de base pour les nouveaux I87 en ne conservant que le châssis et les bogies.

Châssis

Seul le châssis et les bogies sont conservés :

-Démontage de la caisse et du plancher.

-Révision et modification du châssis puis mise en peinture noire.

-Révision des bogies et des équipements de freins.

Châssis de wagon réfrigérant I87. Ce châssis avec poutre centrale à âme ajourée est typique des Gahkkss G19 série 1. Sur cette vue la cornière fixée sur le longeron de châssis est bien visible ainsi que les boulons de fixation de la caisse réfrigérante.

Caisse.

-Caisse isolante autoportante en composite Classe FRC, construite par DELCROIX Industrie à Bapaume (Pas de Calais).

Principe des panneaux isolants:

Ce sont des panneaux sandwich moulés d’une seule pièce comportant à l’intérieur des blocs de mousse polyuréthane isolante enrobés dans un stratifié de verre polyester. Des inserts métalliques sont placés à des endroits choisis, ils permettront l’assemblage des panneaux et la fixation des différents éléments sur la caisse.

Avantage ils n’ont pas besoin d’être peints, ils sont inodores et ne retiennent pas les odeurs.

Classe ATP-FRC.

Certification ATP-FRC: Pour une température extérieure moyenne de + 30°C, le système de production de froid doit être capable de maintenir une température à l’intérieur de la caisse entre + 12°C et – 20°C. Valable 6 ans pour un wagon neuf puis renouvelable tous les 3 ans ensuite.

-Plancher renforcé pour permettre la circulation des chariots de chargement.

-Une grande porte centrale (ouverture: 2,5 m x 2,5 m) sur chaque face latérale permet l’accès à l’intérieur de la caisse. De chaque côté de la porte, un système de commande de fermeture et de verrouillage permet d’assurer une bonne étanchéité de la caisse.

-Un groupe frigorifique Thermo-King type SB III SLE avec réservoir de gas-oil de 450 litres est installé en bout de caisse. Autonomie environ 8 jours.

Groupe frigorifique Thermo-King SB III SLE, avec son réservoir de gas-oil en dessous. La rambarde centrale de la passerelle peut basculer sur l’extérieur pour intervention sur le moteur du groupe frigorifique.

-Une passerelle permet d’accéder au groupe frigorifique.

-La caisse est boulonnée sur le châssis.

Ce nouveau wagon reçoit le marquage littéral Iaghmpss, code de répartition I 87.

Les wagons sont mis progressivement en service au cours de l’année 1995. L’agence produit frais, dispose de 22 wagons frigorifiques adaptés aux exigences du transport sous températures dirigées des fruits et légumes entre le Roussillon et Rungis pour le compte des grossistes, des grandes et moyennes surfaces en 1996.

Les wagons sortant d’atelier sont blancs. Rapidement une frise représentant des fruits et légumes ceinture la caisse (clin d’œil aux chargements), de manière à espérer ‘’éviter les tags et graffitis’’.

Iaghmpss 82 87 897 2 007 9 I87 de la première série coté groupe frigorifique. Rungis juillet 1996, les cornières métalliques d’assemblage des différents panneaux sont bien visibles.
Le même wagon vue coté opposé au groupe frigorifique
Vue de la toiture d’un wagon I87. Villeneuve St Georges février 1996.
Wagon I87 série 3. Une frise représentant des fruits et légumes sera apposée sur les wagons de la série 1 à partir de l’hiver 1996. Les wagons des séries 2 et 3 sortiront des ateliers SNCF de Tergnier directement avec cette frise. Perpignan 2000.

La forte progression des trafics ferroviaires sous température dirigée entre le Roussillon et la région parisienne: + 30 % en 1997, entraîne une nouvelle commande de wagons à l’atelier SNCF de Tergnier.

Vingt wagons Gahkkss G19 série 1 sont transformés en I 87 au cours du quatrième trimestre1997.

Wagon Iaghmpss 81 87 897 2 040-1 de la deuxième série. Les portes sont différentes ainsi que les rails de guidage et la buté fin de course. Comme tous les wagons les I87 seront victimes de nombreux tags !!! Valenton 2020.

Des modifications sont apportées au niveau des portes:

-Nouveaux système des fixations et de fermeture des portes.

-Nouveau rail de guidage supérieur de la porte.

-Butée d’arrêt de la porte fixée sur le châssis, placée en bout du rail de roulement inférieur.

-Crochet d’immobilisation de la porte en position ouverte placé sur le rail de roulement inférieur.

Détail d’une porte de I87 série 2 et 3.

En 1998, vingt nouveaux wagons sont mis en service. Les portes sont identiques à celle des wagons construits en 1997 mais la butée de porte est renforcée.

Iaghmpss 81 87 897 2 059-1 série 3, identifiable à sa butée de porte renforcée. Valenton 2020.

Le parc total est de 62 wagons au 01 janvier 1999.

Pour les révisions ou l’entretien ils sont acheminés vers l’atelier directeur de Tergnier.

A partir de décembre 2006, l’atelier SNCF de Tergnier remplace les caisses et les groupes frigorifiques des 22 premiers wagons mis en service en 1996. La mise en place de nouvelles portes nécessite le remplacement des caisses (principe de conception de la caisse isolante en composite avec insert pour les pièces fixées sur caisse).

Première version de porte avec glissière des wagons de la série 1. Villeneuve St Georges février 1996.

Les nouvelles portes comportent un nouveau:

– Système de commande et de fermeture des portes des tranches 2 et 3 remplace celui d’origine.

– Une glissière supérieure de porte comportant deux rails est fixée sur la caisse.

– Une butée de porte ouverte fixée directement sur la caisse.

– Un crochet de verrouillage sur le rail de roulement inférieur immobilisant la porte en position ouverte.

Un nouveau groupe frigorifique répondant aux nouvelles normes environnementales ECO 4 est installé en bout de caisse.

Groupe: SL 400e Green Tech. Réservoir de gazole de 440 litres.

Atelier SNCF de Tergnier nouvelle porte et nouvelle caisse pour les I87 de la série 1.
Mise en place par pont roulant du nouveau groupe frigorifique. Atelier SNCF de Tergnier juin 2007
Caisse de wagon série 1 après démontage chargée sur un wagon plats Rs 80 en attente d’acheminement pour démolition. Tergnier 1997.
Groupe frigorifique Thermo-King SL 400e Green-tech.
Iaghmpss 81 87 897 2 000-5 premier de la série 1 après changement de caisse. Les wagons de la série 1, avec nouvelle caisse sont identifiables par le rail de guidage supérieur double et la butée de porte directement fixée sur la caisse. Valenton 2020.

Caractéristiques du wagon I 87 :

Longueur HT:       16,790 m.

Entraxe bogies:    11,750 m.

Caisse:                  longueur utile: 14,3 m, largeur utile: 2,46 m, hauteur utile: 2.50m.

Surface utile:         35,2 m².

Volume utile:         88 m3.

Tare:                     24 000 kg environ.

Vitesse limite:       140 km/h.

Charge:                 38,3 tonnes en régime SS sur lignes de catégorie C.

                               Cartouche dérogatoire 140 km/h sur ligne SNCF: 38,3 t.

Capacité:               28 palettes de 100 x 120 cm ou 35 palettes de 80 x 120 cm.

Bogie:                    Y31B.

Freinage proportionnel à la charge, frein max 64 t.

Frein à vis d’immobilisation manœuvrable depuis le sol.

Non RIV car inscrit dans le Gabarit GA et non dans le gabarit UIC.

Les wagons I67

Rapidement les chargeurs demandent des wagons plus capacitaires. La SNCF décide de reprendre la solution déjà adoptée avec les I87 à savoir: Concevoir un wagon sur un châssis existant.

C’est, à nouveau, l’atelier SNCF de Tergnier qui se voit confier la tâche.

Le wagon retenu comme base est le wagon couvert Gabs G 50.

Wagon Gabs G50 servant de base pour les I67. Le châssis et les bogies seront conservés.

Châssis 

Seul le châssis et les bogies sont conservés:

-Démontage de la caisse et du plancher.

-Révision et modification du châssis puis mise en peinture noire.

-Révision des bogies.

-Modification des équipements de frein.

Châssis de wagon I67. La cornière rajoutée sur le longeron extérieur est visible ainsi que les boulons de fixation de la caisse sur le châssis.

Caisse

-Caisse isolante autoportante en composite Classe FRC, construite par DELCROIX Industrie à Bapaume.

-Plancher renforcé pour permettre la circulation des chariots.

– Une grande porte (ouverture : 2,5 m de haut x 2,6 m de large) sur chaque face latérale permet l’accès à l’intérieur de la caisse.

-Un groupe frigorifique avec réservoir de gas-oil de 400 litres est installé en bout de caisse.

-Une passerelle permet d’accéder au groupe frigorifique.

-L’ensemble est boulonné sur le châssis.

Intérieur d’une caisse de I67 coté groupe frigorifique. Au plafond les diffuseurs d’air frais.
Intérieur d’une caisse de I67, côté opposé au groupe frigorifique. Le diffuseur d’air frais pour cette extrémité est visible en haut à droite de la caisse.

Un prototype est construit en 2001. Les portes sont placées en quinconce à gauche de la caisse.

Iaghnpss I67 81 87 898 3 020-0 Wagon prototype de la série avec porte décalée. Le prototype est équipé du même type de groupe frigorifique que les wagons I87.

Un groupe frigorifique Thermo-King type SB III SLE, identique à celui déjà en service sur les I87 est installé à une extrémité. Le réservoir de gas-oil a une contenance de 400 litres.

Une passerelle permet d’accéder au groupe frigorifique.  

Une frise représentant des fruits et légumes ceinture la caisse.

Ce nouveau wagon reçoit le marquage littéral Iaghnpss Code de répartition I 67.

Suites aux difficultés de chargement rencontrées avec le prototype, les portes sont placées au centre de la caisse sur les constructions suivantes.

Les wagons de série seront équipés d’un nouveau groupe frigorifique: Thermo-King SL 400e.

I67 de série avec porte centrale et nouveau groupe frigorifique Thermo-King SL 400e. Perpignan 2004.
Iaghnpss 81 87 898 3 041-6 I67 avec porte entrouverte. principe de la porte louvoyante coulissante. Perpignan juin 2017.

Entre 2002 et 2003, 26 wagons I67 sont mis en service.

Iaghnpss 81 87 898 3 028 3 I67 vue côté groupe frigorifique. Sucy Bonneuil mars 2017.
Iaghnpss 81 87 898 3 041-6 I67 vue côté opposé au groupe frigorifique. Les cornières d’assemblage des panneaux isolants sont bien visibles, surtout avec les traces d’oxydation !!! Valenton 2020.
Iaghnpss 81 87 898 3 027-5 I67 , le wagon suivant est un I87 série 1. Valenton 2020.
Porte d’un wagon I67. elles sont légèrement différentes des portes des I87 principalement au niveau des fixations du mécanisme d’ouverture sur la porte et du rail de guidage supérieur.

Dix-huit nouveaux wagons sont construits en 2004/05.

Le parc total est 45 wagons au 1 janvier 2006.

En 2016 lors d’une opération de  » com  » en gare de Paris Austerlitz, deux wagons I67 recevront, sur une face latérale, une décoration de  »STREET ART » réalisée par des artistes de rue. Valenton mars 2017.

Caractéristiques du wagon I 67:

Longueur HT:       21,790 m.

Entraxe bogies:    16,660 m.

Caisse:                  longueur utile: 19,2 m, largeur utile: 2,492 m, hauteur utile: 2.50m.

Surface utile:         47 m².

Volume utile:         119 m3.

Tare:                     29 200 kg environ.

Vitesse limite:       140 km/h.

Charge:                 49,5 tonnes en régime SS sur lignes de catégorie C.

                               Cartouche dérogatoire 140 km/h sur ligne SNCF: 42,1 t.

Capacité:               38 palettes de 100 x 120 cm.

Bogie:                    Y25 Css.

Freinage proportionnel à la charge. Frein max 72 t.

Frein à vis d’immobilisation manœuvrable depuis le sol.

Non RIV car inscrit dans le Gabarit GA et non dans le gabarit UIC.

Arrêt et reprise du trafic ferroviaire.

A partir de 2015 les wagons I87 et I67 arrivent en limite de révision et aucune décision n’est prise sur leur avenir. En juillet 2019 le trafic est interrompu entre Perpignan et Rungis. Les chargeurs abandonnent le chemin de fer pour la route. En 2020, en vue d’une reprise du trafic des wagons sont révisés (organes de frein, roues et boites d’essieux changées pour certains). Il faut attendre l’automne 2021 pour qu’un nouveau chargeur (PRIMEVER) relance le trafic entre Perpignan et Rungis. Pour cela 35 wagons I 67 sont révisés et repeints avec application d’une nouvelle décoration. Opération effectuée par les ateliers d’Occitanie à Narbonne et les ateliers de Miramas.

Présentation d’un wagon I67 rénové dans sa nouvelle décoration à Paris Est le 07 octobre 2021 dans le cadre de l’Europe du Rail. Iaghnpss 81 87 898 3 049-9 I67.

Le nouveau train ME 140 circule sous la forme d’un train bloc de 12 wagons I 67 entre Perpignan et Rungis. Dans un premier temps le retour de la rame se fait à vide, en attendant du fret pour le retour. Le premier train a circuler le 22 octobre 2021. Onze wagons stationnés à Perpignan St Charles servent de réserve ou de renfort en cas de besoin.

Arrivé à RUNGIS le 23 octobre 2021 à 3h08 du 50090 en provenance de Perpignan, tracté par la BB 26063 aux couleurs de FRET SNCF. Composition: BB 26059 en Véhicule, 12 wagons I67, masse totale 660 tonnes, longueur 302 mètres.
La rame est à quai .
Déchargement des premières palettes de fruits et légumes en provenance de Perpignan St Charles.
Porte ouverte I 67.

Marquage littéral

I:  Réfrigérants.

a: à 2 bogies.

g:  frigorifique à machinerie.

h: à isolation renforcée.

m: à bogies moins de 39 m2.

n: charge utile supérieure à 40 tonnes.

p: sans caillebotis.

ss: wagon apte à circuler en régime international « ss » à 120km/h.

MIN de Rungis et de Perpignan St CharlesRoussillon.

Le MIN (Marché d’Intérêt National) de Rungis a ouvert ses portes en 1969, avec un terminal ferroviaire pour les fruits et légumes comprenant 7 quais. Il a été étudié à l’origine pour le trafic diffus de plusieurs grossistes. A la fin des années 1990, les arrivages par trains complets sont à destination des grossistes, des grandes et moyennes surfaces. Cela nécessite d’effectuer de nombreuses manœuvres pour les mises à quai. En 2006 des travaux de remises à niveau des installations sont décidés. Un nouveau terminal comportant un quai de transbordement de 370 m de long et de 10 mètres de large est mis en service en mai 2009. Un second terminal identique est mis en service en août 2009. Les voies sont électrifiées en 2010.

Nouveau terminal mis en service en 2009 avec quai de 10 mètres de large et de 370 m de longueur.

Le MIN de Perpignan St Charles Roussillon a été mis en service en 1985.

Chargement de wagons réfrigérants I67 et I87 au terminal de Perpignan St Charles Roussillon. Octobre 2006.

CLIN D’OEIL, il y a 50 ans

Le 30 novembre 1971 est mis en service le ROUSSILLON EXPRESS premier train de messagerie au monde circulant à la vitesse de 140 Km/h entre Perpignan et Rungis. Il est spécialisé dans le transport des fruits et légumes. Composé uniquement de wagons à bogies Gahkkss G19 série 1 , il circule trois jours par semaine.