En naviguant sur ce site, vous acceptez les CGU de celui-ci, et de ne pas réutiliser les ressources présentes à des fins lucratives ou commerciales.

Du TGV 001 au TGV PSE

Publié le mercredi 01 janvier 2020 à 22:57

Les rames de série

Par 2B le 01.01.2020

Préambule

Pendant que le TGV 001 menait ses campagnes d’essais, les bureaux d’études de la SNCF et du groupement des Constructeurs commençaient à projeter les futures rames de série. Nous allons voir ci-dessous comment le designer collait à l’évolution technique des rames.

Les évolutions en images

Tous les dessins sont de Jacques Cooper

-Projet de Juillet 1973 : cette rame commerciale n’est qu’une extension du TGV 001 avec l’ajout de remorques intermédiaires. La teinte de fond passe au jaune et la décoration est simplifiée au niveau des filets blancs.

-En juin, variante du projet de juillet 1973 pour l’Amtrak.

-Projet de décembre 1973 : le choc pétrolier d’octobre entraîne une réaction immédiate traduite par l’apparition des pantographes. La rame, toujours inspirée du TGV 001, est blanche avec un bandeau médian bleu foncé souligné par un bandeau orange. Cette décoration collera à Jacques Cooper car il la proposera régulièrement, jusqu’à son projet de TGV A.

-Projet de décembre 1973 bis : la rame est bleue.

-Projet d’avril 1974 : la rame n’est plus entièrement articulée comme le TGV 001 et les motrices séparées font leur apparition. La décoration fait appel aux teintes du projet de rame blanche mais en inversant les teintes des bandeaux. A noter également le nez plus anguleux qui caractérisera les futurs TGV de série.

-Projet de septembre 1974 : retour à la livrée de décembre 1973 avec des sous-parcs blancs, orange et bleus.

-Projet de juin 1975 : les dispositions techniques des futurs TGV se mettent en place.

-Deux variantes du projet de juin 1975, l’une avec une motrice orange qui se détache de la rame, l’autre avec une livrée qui fait presque penser à la livrée Carmillon…

-Projet de janvier 1976 : le TGV PSE s’approche à grands pas…

-Projet de décembre 1976 : hormis le bas de caisse gris foncé, le TGV PSE est là…

2B