Derniers RTG sur l’Ouest, par Bruno Ruetsch.

Publié le lundi 11 janvier 2021 à 22:04

BR, TJP. Le 09 janvier 2021.

En 1990 les travaux d’électrification en 25000V/50Hz de la ligne Paris-Cherbourg débutaient, la section Paris-Saint Lazare-Mantes la Jolie était déjà sous tension en courant monophasé 25KV/50Hz depuis 1967. Le relèvement de la vitesse à 200km/h sur trois sections de ligne entre Bernay et Valognes imposa la suppression de plusieurs passages à niveaux. La signalisation fut aussi modernisée par l’installation du BAL (Block Automatique Lumineux).

Dès le 1er juin 1996, la ligne électrifiée était en service, mettant fin à l’utilisation de la traction thermique en tête des trains Paris-Caen et Paris-Cherbourg. Les RTG passaient le relais aux BB 26000 (aptes d’origine à 200km/h) en tête de voitures Corail formant des trains V200 sur Paris-Cherbourg tandis que les trains AR 160 Paris-Caen étaient quand à eux formés de voitures Corail réversibles avec des BB 16000.

Les 24 RTG de Caen prenaient leur retraite.

Toutes les images sont de Bruno Ruetsch. Réalisées dans les environs de Caen et de Lisieux.