Chemins de Fer de Provence, gare de Nice.

Publié le vendredi 02 juillet 2021 à 16:48

Par FD, GB, TJP. Le 29 Juin 2021.

L’ancienne gare du Sud.

La façade de la gare historique des Chemins de Fer de Provence dans les années 60, la partie frontale est conservée et le bâtiment est devenu une médiathèque.
A l’intérieur de la gare, deux ABH des CP, la voie centrale ne possède pas de quai et sert au remisage. Années 60.
Un peu en amont de la gare, la partie dépôt, avec une voiture mixte fourgon et un ABH. Années 60.
ABH 5 des CP, construction Renault, au même endroit.
Vue de la sortie de la gare avec la grande remise et, à gauche, le faisceau marchandises.
ABH 322 en livrée Alpes Azur, Nice Sud, 1991.
L’ ABH 326, après modernisation, ex ZZ6 de 1936, 44 places, 265 chevaux quitte Nice Sud en 1991.
Le même en manœuvre, coté sortie de gare en 1991.
Remorque Billard recarrossée en 1979, XR 1331, 1991.
La BB T 62, Brissoneau, dans l’ancienne gare du Sud, en tête d’une rame de quatre voitures XR 1300, 1991.
Autorail 212, Billard A150 D, modernisé, à coté de la BB 62, devant la remise en 1991.
Le même autorail, au même endroit, 1991.
Autorail SY, fabrication CFD, 165 chevaux, 50 places assises, 85 Km/h, série 301 à 304, livrés en 1971/72, dans la deuxième décoration, 1991.

La nouvelle gare de Nice CP.

Dernière modernisation du SY X 301, en attente de service dans la nouvelle gare, deux images, 2020.
Faisant suite à la série SY 301-304, deux autres autorails les X 305, 306 complétés par l’X 307, ex réseau Corse CFC, complètent le parc des SY, le 306 en gare de Nice, deux images, 2020.
Autorail CP X 351 et XR 1351, dans la nouvelle gare CP, 2020. Rame fabriquée par Soulé-Garnéro en 1984, 128 places, 115 Km/h.
Départ de la même rame, cette sortie de gare donne directement en ville, le train va traverser la Rue Dabray, puis le Boulevard Gambetta avant de retrouver le dommaine réservé de pleine ligne.
Engins les plus modernes des CP, les AMP 801 à 808 (Autorail Métrique Provence), proches des AMG 801 à 824 Corses (Autorails Métrique Grand confort) et des AMT Tunisiens (Autorails Métriques Tunisiens), sont des autorails doubles de 88 places assises, 80 Km/h.
AMP 805, dans l’avant-gare de Nice en 2020.
Deux AMP en 2020.
Infrastructures rénovées et matériels modernes, la ronde des autorails des Chemins de Fer de Provence vous invite à de belles balades dans l’arrière pays Niçois. Quelques kilomètres plus au nord, les gorges du Var, mais aussi du Daluis, de la Vésubie et, entre autres, du Cians et de la Tinée, raviront les touristes que nous vous souhaitons être cet été. AMP 807 en gare de Saint Martin du Var, 2020.

X 306 CP en attente de croisement à Saint Martin du Var, 2020.