En naviguant sur ce site, vous acceptez les CGU de celui-ci, et de ne pas réutiliser les ressources présentes à des fins lucratives ou commerciales.

BB 22200 TTU , TU, LGV, MVGV, INFRA

Publié le vendredi 01 mai 2020 à 21:53

Par FP, JPT, GB, BG, FPr, SL, BR, FD, DR, 2B, le 01-04-2020

Machines TTU et TU

La BB 22402 future TU au dépot de Marseille Blancarde, tous pantographes levés dont un AL2.
Octobre 1991.
Une UM (Unité Multiple) TTU + TU, infographie TJP, avec l’aimable autorisation de LSM.

Suite aux retards de livraison et de mises en service des Class 92 commandés pour assurer la traction des trains de marchandises dans le tunnel sous la Manche entre Calais Frethun et Folkstone (Douvres), 9 BB 22200 seront transformées, en 1993, en TTU et TU pour former des Unités Multiples (UM):

-TTU : Tunnel TVM 430 UM ; machine menante.

-TU Tunnel UM machine menée.

Machines TTU : BB 22379 ; 22380 ; 22399 ; 22401 ; 22403 ; 22405

Machines TU : BB 22400 ; 22402 ; 22404

Les ateliers d’Oullins et GEC ALSTHOM se chargèrent des modifications:

Calais le 11 juin 1994, la 22399 TTU en tête d’un train spécial.

-Installation de la TVM 430 Transmission Voie Machine idem aux TGV sur les TTU.

Face frontale d’une TTU avec, en partie basse, la poutre portant les balises TVM 430.

-Mise en place de cloison anti-feu et d’un système d’extinction incendie automatique avec réservoir de halon pour circulation dans le tunnel. Le halon est un gaz qui étouffe le feu par absorbation de l’oxygène. En cabine une commande de secours permet d’actionner ce dispositif si besoin.

Les réservoirs de gaz halon ndans un des couloirs.
La commande du dispositif d’extinction d’incendie.

-Installation d’un dispositif à vérin pour bloquer les ailettes du lanterneau en cas d’incendie.

Montage des systèmes de blocage du lanterneau côté haut.
La 22402 a perdu ses lettres TU, après sont retour aux missions normales.
Dépot de Nice, 1996.
Côté bas du lanterneau.

-Mise en place de câblots UM.

-Installation de deux voyants de contrôles du frein pneumatique à l’extérieur entre le marchepieds et la sablière (contrôle du frein direct et du frein automatique).

Contrôle Frein automatique et à vis côté Bogie 1.
Contrôle frein automatique côté bogie 2.

-Remplacement de la bande graphique par une centrale ATESS (Acquisition et Traitement des Evénements de Sécurité en Statiques).

Pupitre de conduite, 22405 TTU.
Clavier de l’ATESS, permettant le renseignement en vu de l’enregistrement de la mission.
Dans le couloir l’armoire électronique ATESS.
Le pupitre est modifié pour porter les visualisateurs TVM 430.
L’armoire TVM 430.
Sous le calot 1.5 Kv dit « de chauffage », les deux prises femelles de l’UM.
De l’autre côté, les câblots mâles.

-Modification de la ventilation des cabines de conduite par mise en place d’une climatisation. Il est interdit de circuler vitres ouvertes dans le tunnel car la température dans la machine pourrait atteindre 50°c.

-Révision de la caisse.

-Mise en place d’agrès de sécurité spécifique au 3 éme rail en cabine pour circulation sur le réseau British Railway (BR).

La cabine et le poste de conduite.
L’équipement 3 ème rail.
BB 22403 Porte Anti-feu.

-Capots repeints en jaune pour visibilité sur le réseau Britannique.

Capot jaune et bande orange, au dessus des baies.

-Adjonction d’une bande orange sur le fronton au dessus des vitres frontales et des portes pour matérialiser la zone de danger caténaire.

-Apposition du logo Rail Freight coté cabine 1.

BB 22405 TTU & 22400 TU garées à Folkstone en 1995.
La 22405 TTU décorée des logos « Railfreight Distribution ».
22400 TU au dépôt de Villeneuve, les chasse-obstacles sont de retour.
Les 22402 et 03 de passage au dépôt de Villeneuve.

-Masse sur rail: La BB 22399 fut la première machine modifiée. Sa masse sur rail avant modification était de 90,8 tonnes, après installation de tous les équipements spécifiques 93 tonnes ce qui donne une masse de 23,25 tonnes par essieu. Le tonnage inscrit sur la caisse resta à 90 tonnes pour respecter les 22,5 tonnes demandé par Eurotunnel. Les TU dépassaient aussi le tonnage par essieu. Pour gagner quelques kilogrammes, les chasses obstacles furent démontés.

Après de nombreux essais et la formation du personnel de conduite les premières circulations dans le tunnel commencèrent le 01 juin 1994. Elles portaient le surnom de ‘’Yellow Submachines’’dans le monde ferroviaire.

Les machines étaient entretenues au dépôt de Dijon-Perrigny. Pour éviter des circulations Comme Véhicule (CV) dans des trains de marchandises ou en marche Haut Le Pied (HLP), elles assuraient des trains du service commercial marchandises entre Dijon et Villeneuve St Georges et Villeneuve et Lille ou Calais. Dans ce cas les chasses obstacles sont remontés pour circulation sur le réseau SNCF.

Présentation au public, lors d’une Journée Portes Ouvertes (JPO) au dépot de Dijon Perrigny.

L’après Tunnel

Suite à la mise en service des Class 92, tous les équipements spécifiques au tunnel et à la circulation en UM furent démontés en atelier sur les neuf engins moteurs . Les chasses obstacles sont remontés mais les nez jaunes ne seront pas remplacer de suite. Les six machines TTU garderont l’équipement TVM 430. Alsthom Belfort et l’atelier de Nevers les équiperont des bogies couple 200, provenant des BB 22351 à 22356. Trois machines seront affectées aux contrôles des équipements au sol sur LGV et les trois autres retournerons en service commercial aux dépôt de Rennes. Les machines TU seront remises aux standards SNCF par les ateliers d’Oullins Machines en 1995 et 1996.

Bordeaux, 1995, la 22405 a terminé les missions « Tunnel », elle garde encore tous ses atributs de TTU mais les chasse-obstacles sont de retour.
Dépôt de Nice, 22402 ex TU en 1996.
La machine a perdu ses cablots d’UM.
La 22402, en tête d’un train de machine (TM) passe à Sillé le Guillaume, dans le sens Laval-Le Mans, voie 2.

Machines LGV

Infographie TJP, avec l’aimable autorisation de LSM.
Dépot de Villeneuve st Georges, la 22399 encadrée de la 7301 et de la 22379.

-Les BB 22379, 22380 et 22399 seront utilisées pour effectuer les trains de contrôles et de mesures sur LGV. Alsthom les équipera de capteurs et de deux blocs de cinq prises sur les capots pour la transmission d’informations directement aux voitures de mesures. Les trois machines assureront la traction des trains de mesures et de contrôles sur les LGV, ainsi que les campagnes du train désherbeur sur LGV. En 1999 suite à la séparation des activités en plusieurs branches, les machines réservées à l’infrastructure auront le chiffre 6 apposé devant leur immatriculation.

BB 22379 sur LN5 Bif des Angles (Avignon). Janvier 2007.
BB 22379 sur le faisceau d’échange d’Eurotunnel à Calais avec le train désherbeur attend l’autorisation de départ pour la LGV. Calais Fréthun mai 2007.
BB 22380 avec rame de contrôle sur LGV. Février 2007.
La 22399 avec une rame de contrôle LGV stationne à Marseille Abeilles, à côté de Marseille st Charles.
BB 22380 avec son train de contrôle sur la LGV Nord stationne à un évitement pour laisser passer une batterie de TGV. Février 2007
Grill nord du dépôt de Villeneuve. En février 2011.
BB 22399 au dépôt du charolais entre deux tournées sur la LGV. Le logo INFRA a été apposé sur les faces latérales. Septembre 2011.

Machines au parc commercial

-Les BB 22401, 22403 et 22405 seront utilisées sur les trains Interloire et les TEOZ Paris-Clermont-Ferrand à 200km/h.

BB 22401 à Moulins sur Allier, Train n° 5948-V 200 Clermont-Ferrand / Paris Bercy le 16 mai 2011.

Machines MVGV

En octobre 1997 le SERNAM (filiale de messagerie de la SNCF) met en circulation des trains de Messageries à Grande Vitesse (MVGV) pour assurer l’acheminement des colis express en saut de nuit entre Paris Chevaleret et  deux villes de province Orange et Toulouse. Ces trains empruntent la LGV Sud-Est et la LGV Atlantique sur une partie de leur parcours. Pour les besoins les 6 machines à 200 km/h et TVM furent regroupées au dépôt de Villeneuves St Georges  pour assurer la traction de ces trains sur LGV. En 1998 les BB 22378 et 22386 de Rennes furent mutées aux dépôt de Villeneuve St Georges. Après modification, elles renforceront le parc à 200km/h pour les trains circulant sur LGV. En 2007 la mise en service de la plateforme Sernam de Valenton permet de libérer l’entrepôt de Chevaleret. En 2009 report du centre Sernam d’Orange à Miramas . Le Sernam arrête toute circulation ferroviaire en février 2011.

BB 22378 en tête du 4999 à destination d’Orange dans la hall Sernam de Valenton. Valenton 2008.
Sur LGV, Information CAB Signal:Voie Libre 200. Indicateur de Vitesse 200km/h.
Pour les 22200, masse remorquable 300 tonnes maxi sur LGV

Machines INFRA

Infographie TJP, avec l’aimable autorisation de LSM.

Après l’arrêt des trains MVGV en 2011, les machines sont versées au parc Infra. En 2012, la livrée jaune Infra est appliquée sur la première machine sortant de révision.

BB 22378 en tête du Train V 160 n° 5909 Paris-Bercy/Nevers à Nogent-sur-Vernisson le 06 octobre 2012
BB 22378 en livrée INFRA jaune stationne au dépôt de Villeneuve St Georges en juin 2013.
BB 22378 Jaune, après revision le logo Infra a disparu et le numéro UIC est apparu, Villeneuve ST Georges 24 mai 2019.
BB 22379 en tête d’un train Paris-Bercy/Nevers à son origine le 30 septembre 2012.
La BB 22379 a reçu son numéro UIC, Villeneuve St Georges le 30 mai 2017.
BB 22380, dépôt de Villeneuve St Georges juin 2013.
BB 22380-22379 Villeneuve St Georges 26 octobre 2014.
La BB 22380, en essais après grande révision au technicentre de Rouen Quatre-Mares, au Val de Reuil. Octobre 2019.
Un train Teoz, pour Clermond Ferrand, tracté par la 22399, aborde la gare de Villeneueve st Georges, voie 1.
A Brison, entre Aix les bains et Culoz, le long du lac du Bourget, une rame de contrôle des installations, encadrée des BB 22403 et 22380.
BB 22386 Villeneuve St Georges 31 octobre 2017.
Capteurs TVM BB 22386.
Voyants de frein BB 22386.
BB 22399 à Villeneuve St Georges le 04 février 2015.
La BB 22401 a conservé son logo casquette en mai 2017, Villeneuve St Georges.
La BB 22403 à Villeneuve St Georges en mai 2013.
CABINE BB 22403
La BB 22403 manœuvre à Villeneuve en avril 2014.
La BB 22405 à Villeneuve St Georges, avec une « porte en voyage » et le numéro UIC. Elle porte toujours son logo Nouille en février 2015.

Le parc Infra est complété de 13 autres locomotives, non équipées de la TVM, au cours des années 2010:

BB 22212 ; 22277; 22287; 22288; 22292; 22295; 22297; 22299; 22300; 22302; 22366; 22367; 22383.

BB 22212 petite cabine à Montpellier le 19 décembre 2016.
BB 22277-75094 et 22299 au dépôt de Tergnier en juin 2019
Vitesse limite 160 km/h
BB 22287 Fantome+26092 CV (comme véhicule) à Villeneuve St Georges en juin 2017
La BB 22292 en tête d’un Marseille-Bordeaux le 14 janvier 2017.
La BB 22295 en tête d’une rame de transport LRS (Longs Rails Soudés) vide à Villeneuve St Georges en juin 2019.
BB 22297 en février 2015
BB 22299 à Tergnier en juin 2019
La BB 22302 jaune Infra avec la BB 7321 Bourgogne à Villeneuve St Georges le 12 février 2019
BB 22367-Béziers en octobre 2015
BB 22383 à Tours en octobre 2018

Les ex 22200 TU BB (22400,22402,22404) seront modifiées en 22200 R et assureront des missions TER en Rhône-Alpes et PACA.

La BB 22400 R en livrée « en voyage » inachevée est affectée à TER Rhône-Alpes, Annecy avril 2014.
BB 22402 R sur un ter Marseille-Nice à St Charles en mars 2014.
BB 22404 R sur un ter Marseille/Lyon Part-Dieu en août 2014.